Isabelle Ramnou : la trace et l’éphémère.

Ses installations «Sur le carreau», «Au fil du bain» suggèrent le passage d’une présence humaine, l’empreinte d’un instant, de l’éphémère par la trace d’eau et par l’objet.

Les émotions, le vivant (organique, végétal) liés au temps donc à l’éphémère l’interpellent. Dans ses pièces «Têtes-à-têtes» l’humain prend corps et forme.

isabelle-ramnou-Tete-Tete

Isabelle Ramnou expose au Salon d’art contemporain de Colombes, organisé par le Carré des créateurs, les 17 et 18 Novembre 2018.

Continuer à lire … « Isabelle Ramnou : la trace et l’éphémère. »