Mathilde Wolff

Le travail de Mathilde Wolff est traversé par des formes végétales qu’elle traduit dans une veine sensible et figurative. Sa nouvelle approche est de mixer l’aquarelle avec d’autres techniques – encre, collage photo, calque – Visuellement fort. 

Mathilde Wolff -Saco do Mamangua aqua et collage 69x52

Mathilde Wolff expose au Salon d’art contemporain de Colombes les 17 et 18 Novembre 2018.

Continuer à lire … « Mathilde Wolff »

« L’œuvre d’art est une exagération. » André Gide.

Philippe Pierrelée réalise de très longues séries, s’appliquant à reproduire toujours le même dessin, à la plume ou au pinceau, à l’encre de chine ou à l’aquarelle, le plus souvent sur des carnets de 160 pages de format 140 x 210 mm.

Pierrelee_Cavalier_64

Philippe expose son travail au Salon d’art contemporain de Colombes les 17 et 18 Novembre 2018.

Continuer à lire … « « L’œuvre d’art est une exagération. » André Gide. »

Accepter la trace comme état final ou se satisfaire de l’empreinte

Intime – Extime. Accueillir l’émotion, faciliter son l’expression en la proposant au papier : c’est l’intérieur qui s’exprime – libre à l’intérieur.

sofi_104

Sofi expose au salon d’art contemporain de Colombes les 17 et 18 Novembre 2018.

Continuer à lire … « Accepter la trace comme état final ou se satisfaire de l’empreinte »

Parce que l’émotion est au cœur de l’art, celui-ci révèle la vie 

Valérie Lemoal est fascinée par les liens, les lignes, les connexions, tout ce qui s’entrelace et relie les choses entre elles, quelles qu’elles soient. La terre et le végétal, le corps et le cerveau, les synapses et les neurones, les émotions et les battements du cœur, les rencontres et les liens qu’on tisse, les lignes géographiques, aériennes, les réseaux ferroviaires, les réseaux sociaux, la toile… Toutes ces connexions sont ses sources d’inspiration.

Valérie Valérie Lemoal -Acrylique sur toile 92 x 73 cm

Valérie expose au Salon d’Art Contemporain de Colombes, organisé par le Carré des créateurs les 17 et 18 Novembre 2018.

Continuer à lire … « Parce que l’émotion est au cœur de l’art, celui-ci révèle la vie « 

Faible équilibre de nos contradictions

Véronique Gros, peintre, est née le 20 mars 1973 à Mulhouse, elle vit et travaille à Saint-Ouen. Après ses études aux Beaux-Arts de Mulhouse et aux Arts déco de Strasbourg, Véronique consacre les débuts de sa vie professionnelle à la création de motifs pour le textile. Puis très vite elle sent que la peinture, sa peinture doit prendre le dessus – c’est une peinture à la fois structurée et anarchique, où transparaissent la violence des contrastes – leur harmonie aussi – la brutalité du geste, la valorisation du spontané.

Veronique-Gros-_RED NOISE

Véronique expose au Salon d’Art contemporain de Colombes, organisé par le Carré des créateurs, les 17 et 18 Novembre 2018 . 

Continuer à lire … « Faible équilibre de nos contradictions »